Exercices d'échauffement

Exercices éducatifs individuels :

  • assouplissement des poignets : Te-Kuki-Junan-Undo
  • exercices sur les postures : Shi-Seï
  • création de puissance : Kokyu-Undo
  • mouvements de mains : Te-Sabaki
  • mouvements tournants du corps : Taï-Sabaki
  • entrée dans l'attaque : Irimi
  • pivot sur place : Taï-No-Henka
  • pivot et effacement du corps : Tenkan
  • entrée suivie de pivot et effacement : Irimi-Tenkan
  • chutes  : Ukemi (Mae-Ukemi : en avant, Ushiro-Ukemi : en arrière)

L'échauffement d'O Sensei


Ci-dessous, un article de Philippe Gouttard, qui attire l'attention des pratiquants sur l'importance et l'intérêt d'un bon échauffement (sources : http://www.aikido-gouttard.com/articles/echauffement_2.pdf et http://www.aikido-gouttard.com/articles/echauffement_1.pdf )

Échauffement (I), par Philippe Gouttard

 

Il me paraît important de réfléchir au sujet de ce moment important pour une pratique sans blessure et sans frustration. La première réflexion qui m'arrive est que, si nous devions pratiquer notre art dans un autre endroit que le dojo, il nous faudrait évoluer vite et avec énergie sans être passé par la mise en action de notre corps.

 

Il me revient en mémoire le film de Bruce Lee The way of the dragon qui mettait en rapport Bruce Lee et Chuck Norris, lesquels, avant de s'affronter au Coliseum de Rome, se tournaient le dos d'un commun accord tacite, et s'échauffaient. De même il me revient en mémoire le film Nikita de Luc Besson. Anne Parillaud arrivait sur le tapis sans aucune préparation et, sans le moindre problème retournait la situation à son avantage en mordant son partenaire avec un non-respect des règles qui faisait sourire le spectateur mais qui, d'un point de vue respectueux, allait à l'encontre des règles du Bushido. Une autre histoire sur cet échauffement me semble importante à comprendre. L'histoire se passe dans le métro lyonnais, un jeune homme de 25 ans se trouve confronté avec un de ces jeunes qui provoquent les passagers de temps en temps. Le jeune homme est gradé en Karaté mais il se fait battre par le plus jeune et quand on lui demande pourquoi il s'est fait battre, sa réponse est la suivante : « j'ai attendu qu'il me salue » « Échauffement » pour moi veut dire : « être prêt a tout, vivre, mourir, gagner et perdre », «Préparer son corps à être à l'unisson avec son esprit ».

 

Ce moment de l'échauffement est non seulement celui où le corps se met en action mais aussi celui qui nous permet de changer de situation et de nous mettre en harmonie avec ce que nous sommes venus faire ici. L'échauffement nous met en attention avec nous-même et il est évident que plus nous progressons, moins l'échauffement «musculaire» est important. L'échauffement me permet de mettre de la conscience dans mon corps. Chaque fois que je fais un geste, je scanne mon corps pour savoir comment réagissent les différentes parties de celui-ci afin de le former à être prêt quand l'action occultera ma perception du danger. La blessure arrive quand mon cerveau ne peut intégrer le message dangereux et ne peut transmettre à mes cellules la bonne information, ces cellules formant mes muscles et articulations, me permettant de trouver la bonne réaction. Dans notre pratique il est rare de faire un geste au-delà de l'imprévu mais il est fréquent de subir un geste au-delà de l'acceptable. L'échauffement nous permet de porter nos sens à un niveau qu'ils nepensaient pas pouvoir accepter.

 

Il est aussi fréquent que nous nous échauffions avec un partenaire et, d'un commun accord, la pratique est douce et lente. Notre dilemme en aïkido est celui-ci : on s'entraîne toujours en fonction de notre ressenti, jamais en vue d'un challenge. Ce qui permet de faire un échauffement différent en fonction de la situation.

 

Pour moi l'échauffement personnel, aujourd'hui, doit être le plus exigeant possible, il me faut faire lentement les exercices qui me demandent le plus d'investissement afin de préparer mon corps à un effort imprévu. Parfois je décide de ne pas faire d'échauffement pour mettre mon corps dans Philippe Gouttard l'incertitude et savoir si l'entraînement quotidien permet d'être prêt à répondre à toute sollicitation du dehors.

 

Dans notre pratique, l'échauffement nous met aussi à l'unisson avec nos futurs partenaires, on est ensemble, on fait des exercices simples que tout le monde peut réussir. Aussi ne faut-il pas les exécuter de façon mécanique car un jour ou l'autre notre corps devra en payer le prix. Tous les exercices faits à l'échauffement sont les mêmes que ceux que nous pratiquons avec un partenaire. Si, à l'échauffement, ils ne sont pas parfaits, avec un partenaire ils seront dangereux pour lui et pour moi. Pour bien contrôler le corps de mon partenaire, il me faut impérativement contrôler le mien de façon irréprochable. Pour cela il est important de faire un échauffement irréprochable et non de le faire comme une routine mettant en péril l'essence même des arts martiaux.

 

Philippe Gouttard

15 novembre 2006

 

 

Échauffement (II)

 

C'est aujourd'hui pour moi le moment le plus important de notre pratique.

 
 

En effet, l'échauffement n'est pas, comme pour un sportif, un moyen de mettre le corps à température pour répondre à des efforts imprévus. Notre art nous permet de toujours rester sous le contrôle de notre volonté, ce qui diminue les risques de blessure musculaire. Mais en revanche, pour pouvoir contrôler le corps d'un autre, il nous faut parfaitement connaître le nôtre. Et l'échauffement me semble un excellent moyen d'y parvenir. A travers les différents exercices proposés, nous mettons notre corps en action et nous le préparons à développer une sensibilité qui devrait nous aider à mieux appréhender notre partenaire. Il nous faut un corps qui ne se blesse pas par incapacité et inculture anatomique et physiologique. L'échauffement étant un effort solitaire, il devrait être aisé de connaître mieux nos différents tissus qui seront "choqués" par le contact d'un partenaire n'ayant pas la même sensibilité que nous. Par exemple, où sont nos points d'appui : pieds, genoux, hanches, mains. Quand nous effectuons des rotations droite-gauche, il est extrêmement important de ressentir sous la plante des pieds comment notre poids se répartit, comment, quand je tourne à gauche, le poids se trouve davantage sur le petit orteil gauche et le gros orteil droit. De plus, pendant ces rotations, il me faut scanner mon propre corps et sentir si je tourne aussi bien à droite qu'à gauche. Ressentir si mes vertèbres ont la même amplitude de rotation. Ressentir comment mon bassin bouge dans ces rotations. Ressentir comment mes genoux absorbent ces rotations et surtout comment mes chevilles vont les contrôler. Ceci, dans la pratique, me permettra de répondre à la seconde à la demande d'Uke. Mon corps doit être prêt, non par habitude, mais par la perception de l'effort demandé.

 

De même, à l'arrêt, il est indispensable que nos genoux se trouvent à l'aplomb des petits orteils (pied de la réception) afin de mettre de la force dans les appuis. Si les genoux sont sur la ligne des gros orteils (pied de la propulsion), le moindre choc entraînera une lésion au niveau de l'articulation du pied ou de celle au-dessus du genou.

 

Ceci est du ressort des gradés qui doivent donner l'exemple lors de l'échauffement pour qu'il ne soit pas un moment où nous les gradés passons notre temps à parler et à regarder ailleurs. Un dernier point important : l'échauffement est propre à celui qui le dirige. Il n'est pas adapté aux élèves mais il est un moyen pour le professeur de comprendre comment son corps réagit. Il m'est apparu que lorsqu'un professeur change d'échauffement, il demande à son corps d'autres efforts. Cela veut dire qu'il a changé de technique ou dans sa façon d'appréhender sa pratique. Soyez attentifs à cela.

 

Philippe Gouttard


LRFAAA
 
Ligue de La Réunion de La
Fédération Française d’Aïkido,
Aïkibudo et Affinitaires.
N°SIRET : 488 328 774 000 28
tel : 06 92 67 21 92
fax : 0262 55.03 49
email : lrffaaa@orange.fr
http://www.aikidoreunion.fr.gd
Bouton "J'aime" de Facebook
 
Publicité
 
STAGES
 
STAGE DE LIGUE
Hubert FONTAINE
6ème DAN DTR Réunion
Dojo de Saint Paul
Le 19/10/2014 de 9h30 à 12h
PLUS D'INFOS SUR LES STAGES
http://aikidoreunion.fr.gd/Les-stages.htm
 
Dernières infos !
 
prochaine assemblée générale ordinaire
de la Ligue
dimanche 5/10/2014 de 9h30 à 12h
 

 
Déjà 134228 visiteurs (386374 hits) sur le site aikidoreunion.fr.gd
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=